MaPrimeRénov Violet : la grande FAQ !

MaPrimeRénov Violet : la grande FAQ !

5/5 - (4 votes)

MaPrimeRénov est un dispositif de l’Etat créé par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), en remplacement du Crédit d’Impôt pour le Transition Energétique (CITE) et les aides « Habiter mieux agilité » et « Habiter mieux sérénité », dans l’objectif de lutter contre les passoires thermiques, améliorer la qualité de vie des foyers et réduire leur facture énergétique. 

Concrètement, MaPrimeRénov’ finance les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation et d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement collectif réalisés par des entreprises labellisées RGE (Reconnues Garantes pour l’Environnement).

Dans ce guide pratique, la rédaction braque les projecteurs sur la déclinaison « Violet » de MaPrimeRénov : qu’est-ce que MaPrimeRénov Violet ? Quel est le public concerné ? Quels sont les travaux de rénovation énergétique couverts ? Quels montants ? MaPrimeRénov Violet est-elle cumulable avec les autres aides ? Quelles nouveautés en 2022 ? Comment déposer son dossier ? C’est parti !

Qu’est-ce que MaPrimeRénov Violet ?

La raison d’être de MaPrimeRénov est simple : malgré tous les atouts de l’optimisation énergétique prônée par l’Etat et les collectivités, y compris sa rentabilité sur le moyen et le long termes, tous les ménages n’ont pas la capacité financière de se lancer des travaux de rénovation énergétique. Comme l’explique un sondage Cofidis/CSA, le financement reste, de loin, le principal obstacle à la rénovation énergétique des logements… et on peut le comprendre. Les travaux peuvent parfois s’élever à plusieurs dizaines de milliers d’euros, pour un retour sur investissement différé de plusieurs années.

C’est donc tout naturellement que le gouvernement et les collectivités ont lancé un large panel de dispositifs pour inciter les ménages et favoriser leur adhésion. Ces mécanismes restent toutefois peu connus et parfois mal compris pour deux principales raisons :

  • Des conditions parfois complexes, avec quelques relents bureaucratiques ;
  • Les dispositifs ont souvent été modifiés par l’Etat, sans que la documentation ne soit forcément mise à jour.

Lancée le 1er janvier 2020 et accessible à tous depuis octobre de la même année, MaPrimeRénov’ fait partie de cet arsenal d’aides à destination des propriétaires qui souhaitent se lancer dans des travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit. Elle est déclinée en quatre couleurs : bleu, jaune, violet et rose, chaque couleur correspond à un profil (revenus, localisation et typologie des travaux de rénovation). A ces quatre couleurs s’ajoute une cinquième déclinaison, intitulée MaPrimeRénov – Copropriété, établie pour fixer les barèmes de MaPrimeRénov lorsque les travaux de rénovation énergétique sont réalisés par les copropriétés.

MaPrimeRénov’ suscite l’engouement des ménages françaisDepuis son lancement, MaPrimeRénov’ rencontre un véritable succès, en dépit d’un contexte compliqué à cause de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine. En 2020, quelque 190 000 ménages ont demandé la prime, et les premiers travaux ont été lancés la même année, juste après le confinement. La plateforme www.maprimerenov.gouv.fr a reçu plus de 4 millions de visites depuis janvier 2020. En 2021, quelque 644 000 primes ont été distribuées, soit largement plus que l’objectif initial estimé à une fourchette de 400 000 à 500 000 rénovations. 

MaPrimeRénov Violet : quel est le public concerné ?

Globalement, tous les propriétaires qui occupent leur logement, les propriétaires bailleurs et les copropriétés peuvent bénéficier de MaPrimeRénov. Comme vous allez le constater, MaPrimeRénov Violet s’adresse aux classes moyennes, avec des revenus fiscaux par foyer qui démarrent à 19 565 € hors Île-de-France et 25 714 € en Île-de-France.

#1 MaPrimeRénov Violet : les plafonds hors Île-de-France

Taille du foyerRevenu Fiscal de Référence (RFR)
1 personneDe 19 565 € à 29 148 €
2 personnesDe 28 614 € à 42 848 €
3 personnesDe 34 441 € à 51 592 €
4 personnesDe 40 201 € à 60 336 €
5 personnes De 46 015 € à 69 081 €
Par personne supplémentaire+ 8 744 €

#2 MaPrimeRénov Violet : les plafonds en Île-de-France

Taille du foyerRevenu Fiscal de Référence (RFR)
1 personneDe 25 714 € à 38 184 €
2 personnesDe 37 739 € à 56 130 €
3 personnesDe 45 326 € à 67 585 €
4 personnesDe 52 925 € à 79 041 €
5 personnes De 60 546 € à 90 496 €
Par personne supplémentaire+ 7 422 €

MaPrimeRénov Violet : suis-je éligible ?

Pour savoir si vous êtes éligible à MaPrimeRénov Violet, il suffit de cumuler les revenus fiscaux de référence de chaque personne composant le ménage, tels qu’ils figurent sur les avis d’imposition de l’année précédant la demande. Si ces documents ne sont pas encore produits, l’ANAH se réfère alors aux RFR de l’année d’avant.

Les revenus fiscaux de votre ménage sont inférieurs aux plafonds de MaPrimeRénov Violet ? C’est une bonne nouvelle. Vous serez donc éligible à MaPrimeRénov Jaune ou MaPrimeRénov Bleu, deux dispositifs plus avantageux que MaPrimeRénov Violet, avec des aides largement supérieurs. Si vos revenus fiscaux sont supérieurs à la fourchette MaPrimeRénov Violet, vous êtes peut-être éligible à MaPrimeRénov Rose. « Peut-être », parce que ce dispositif ne couvre pas tous les travaux des autres couleurs.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le revenu fiscal de référence (RFR).

MaPrimeRénov Violet : quels travaux et quels montants ?

A quelques exceptions près, MaPrimeRénov Violet s’applique aux mêmes travaux couverts par l’aide « Habiter Mieux Agilité » et le crédit d’impôt CITE. Voici un tableau qui récapitule l’ensemble des travaux concernés ainsi que les montants du forfait MaPrimeRénov’ (2022).

Équipements et travaux éligiblesForfait MaPrimeRénov’ 2022
Chaudière à granulés5 000 €
Pompe à chaleur géothermique ou solaro-thermique5 000 €
Chauffage solaire5 000 €
Chaudière à bûches4 000 €
Pompe à chaleur air/eau4 000 €
Chauffe-eau solaire2 000 €
VMC double flux2 000 €
Poêle à granulés1 500 €
Poêle à bûches1 000 €
Équipement solaire hybride1 000 €
Foyer fermé ou insert800 €
Réseau de chaleur et de froid400 €
Chauffe-eau thermodynamique400 €
Dépose d’une cuve à fioul400 €
Isolation thermique des fenêtres et parois vitrées40 € par équipement
Isolation des murs par l’extérieur40 €/m²
Isolation des toitures-terrasses40 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur15 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles15 €/m²
Protection contre les rayonnements solaires (outremer)15 €/m²
Rénovation globale7 000 €
Bonus sortie de passoire1 000 €
Bonus bâtiment basse consommation (BBC)1 000 €
Audit énergétique300 €

MaPrimeRénov’ Violet : ce qui a changé en 2022

Plusieurs changements ont été apportés aux montants de l’aide sur certains travaux énergétiques. Ils sont répertoriés sur le tableau proposé plus haut. Synthèse : 

  • L’ANAH a augmenté le montant des primes sur l’installation d’un insert ou d’un foyer fermé. Pour les foyers qui remplissent les critères du profil violet, le montant passe à 800 € (contre 600 € en 2021) ;
  • Une aide supplémentaire, d’un montant maximal de 1 500 €, dite « Coup de boost fioul », peut être accordée aux ménages qui remplacent leur chaudière au fioul par un dispositif de chauffage plus écologique comme la Pompe à Chaleur (PAC), la chaudière biomasse ou encore un système à énergie solaire ;
  • La durée minimale d’occupation du logement passe à 8 mois par an, contre 6 mois auparavant ;
  • Le propriétaire est tenu d’occuper son logement à titre de résidence principale dans un délai d’un an à compter de la demande de solde ;
  • Le délai de réalisation des travaux a été augmenté de deux ans ;
  • Le délai de réalisation des travaux a été augmenté d’un an en cas d’avance ;
  • Le cumul éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) avec MaPrimeRénov’ Violet a été accordé le 17 novembre, comme nous le verrons par la suite ;
  • A partir de 2023, certains travaux devront obligatoirement passer par un « Accompagnateur Rénov ». Il s’agit d’un assistant à maîtrise d’ouvrage ou d’un opérateur agréé par l’Etat ou désigné par une collectivité locale. Son objectif : simplifier le parcours de rénovation et apporter un accompagnement personnalisé (évaluation de l’état du logement et de la situation du ménage, audit énergétique, préparation puis accompagnement dans la réalisation du projet de rénovation énergétique).

MaPrimeRénov Violet est-elle cumulable avec les autres aides ?

Oui, MaPrimeRénov est cumulable avec les Certificats d’économies d’énergie (CEE), les aides locales, les aides d’Action Logement ainsi que le nouveau éco-prêt à taux zéro, comme l’a annoncé le ministre du Logement, Olivier Klein, le 17 novembre 2022 sur RTL.

#1 MaPrimeRénov Violet + CEE

Voici nos estimations pour les montants de l’aide cumulée MaPrimeRenov Violet + CEE sur les différents travaux de rénovation énergétique.

MaPrimeRénovEstimation CEEMaPrimeRénov + CEE
Isolation
Murs par l’extérieur40 € / m²18 € / m²58 € / m²
Toitures terrasses40 € / m²11 € / m²51 € / m²
Murs par l’intérieur15 € / m²18 € / m²33 € / m²
Rampants/plafonds de combles15 € / m²11 € / m²26 € / m²
Combles perdus11 € / m²11 € / m²
Planchers bas11 € / m²11 € / m²
Autres
Rénovation globale7 000 €7 000 €14 000 €
Bonus traitement des passoires thermiques1 000 €1 000 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)1 000 €1 000 €
Audit énergétique300 €300 €

Plusieurs précisions doivent être apportées à ces estimations sur le cumul MaPrimeRénov Violet + CEE : 

  • Il n’est plus possible de financer 100 % du coût des travaux avec le cumul MaPrimeRénov + CEE. Un reste à charge de 40 % est automatiquement appliqué pour les foyers qui entrent dans la définition du profil « violet ».
  • Chaque type de dépense éligible est désormais plafonné : 150 € / m² pour l’isolation des murs par l’extérieur, 70 € / m² pour l’isolation des murs par l’intérieur, 180 € / m² pour l’isolation des toitures terrasses et 75 € / m² pour l’isolation des rampants de toitures / plafonds de combles ;
  • Pour aider les ménages à financer ce reste à charge, l’Etat permet désormais de cumuler MaPrimeRénov Violet avec l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), ce qui nous amène au point suivant…

#2 MaPrimeRénov Violet + éco-PTZ

« Le dispositif MaPrimeRénov a permis de rénover 1,5 million de foyers. Et pour mieux accompagner les plus modestes, nous mettons en place l’éco-prêt à taux zéro », a annoncé Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement le 17 novembre 2022 sur RTL. En somme, ce prêt à taux zéro vient se greffer aux aides de MaPrimeRénov et des collectivités locales pour financer une partie du reste à charge. Cet éco-PTZ est plafonné à 30 000 €. Attention : il s’agit d’un crédit (sans intérêt) qui doit être remboursé à terme.

Comment demander MaPrimeRénov Violet ?

Vous avez identifié les travaux nécessaires pour la rénovation énergétique de votre logement, vous avez demandé plusieurs devis auprès de professionnels RGE et vous avez choisi le professionnel le plus compétitif.

Connectez-vous sur maprimerenov.gouv.fr, créez un compte et formulez votre demande d’aide. Vous devrez fournir les pièces suivantes : devis du professionnel RGE choisi, carte nationale d’identité et informations fiscales. Un accusé de réception confirmera la soumission de votre dossier. 

L’instructeur étudiera votre dossier à la lumière de trois critères : la classe financière de votre foyer, la situation du propriétaire occupant, l’âge du logement (+ 15 ans, à l’exception du remplacement de chaudière à fioul, où le logement doit être âgé d’au moins deux ans), le type de travaux et la certification RGE du professionnel choisi. Si tout est en règle, une notification d’attribution vous est envoyée dans un délai compris entre 15 jours et deux mois. Elle comporte également le montant de la prime accordée.

COMPARATIF DE 10 POMPES A CHALEUR SPLIT

X