FOSSIL ENERGIES

Oil-fired homeowners: Should you switch to a heat pump? Key benefits and advice

Choose between the comfortable warmth of oil and the ecological efficiency of a heat pump for your heating.

Votre chaudière au fioul commence à dater et vous songez à la remplacer par un modèle plus récent et moins consommateur. Mais voilà, on vous rabat les oreilles avec la pompe à chaleur. Le gouvernement et ses primes, les entreprises et leurs équipes de monteurs avec 25 ans d’expérience qui vous promettent de réduire votre facture de chauffage par 4 !

Alors il est tout naturel que vous vous posiez la question. Que choisir pour mon nouveau chauffage ? La fameuse et moderne pompe à chaleur dernière génération ou la bonne vieille solution fioul mais avec une chaudière moderne à condensation ?

Depuis le 1er Juillet 2022, le gouvernement Français à interdit l’installation de nouvelles chaudières au fioul, ou le remplacement du fioul par le fioul. Cependant il reste toujours possible d’entretenir et de réparer les chaudières fioul pour continuer à les utiliser.

L’hésitation se situe donc à un autre niveau : garder votre ancienne chaudière fioul, ou installer une nouvelle pompe à chaleur ?

Pourquoi garder une chaudière au fioul pour son chauffage ?

Si on lui prête tous les maux, la chaudière fioul n’en reste pas moins une production de chauffage au rendement correct, et à la chaleur agréable.

Les avantages de la chaudière fioul

Si on décide de la conserver et de l’entretenir et la réparer si besoin

  • Moins de travaux : en choisissant de conserver la chaudière au fioul, vous ne touchez pas à votre installation et n’engendrez pas de coût de main d’œuvre. Le seul coût reste l’entretien.
  • Un système bien maîtrisé par les installateurs : depuis des décennies les chaudières fioul sont installées et mises en service partout et sont donc très bien connues par les techniciens. Ce qui améliore le confort du système.
  • Possibilité de couplage avec une PAC. Il est possible de coupler une chaudière au fioul existante avec une pompe à chaleur. La pompe à chaleur fournirait l’énergie la plupart du temps, sauf lorsque la température extérieure est trop froide et nécessite une relève de la chaudière fioul pour complémenter.
  • Grande capacité de chauffage : avec des températures de sorties très hautes de l’ordre de 80 ou 90°C, non seulement vous chauffez vos pièces efficacement avec des radiateurs assez fins, mais vous n’avez pas de problème de confort au niveau de l’eau chaude sanitaire qui peut toujours être à bonne température. Sans oublier que vous pouvez conserver vos anciens radiateurs alors qu’avec une PAC il est préférable de les remplacer.

Les inconvénients de la chaudière au fioul

  • Une odeur désagréable : l’odeur de fioul ou mazout a vite fait d’envahir la cave et même tout le sous-sol.
  • Un tarif du fioul très variable et dépendant du cours du pétrole brut subissant la spéculation. La courbe de tarif du fioul fait les montagnes russes et il faut être prévoyant pour le toucher au bon prix.
  • Un moyen de chauffage par définition non-écologique : brûler du fioul c’est brûler une énergie épuisable et donc épuiser les ressources de notre planète. Par ailleurs la combustion du fioul dégage du CO2, du soufre, de l’oxyde d’azote ainsi que des particules fines en partie responsables des épisodes de pollution excessive de l’air. Sans oublier le danger du monoxyde de carbone dans le cas où la combustion est incomplète.
  • Un stockage du fioul encombrant : la cuve de fioul prend souvent de la place. Une place qu’on pourrait utiliser pour un autre usage.
  • Comme dit plus haut, les nouvelles chaudières au fioul sont interdites en France depuis le 1er Juillet 2022, ce qui en fait un moyen de chauffage obsolète aux yeux de la société, qu’il sera de plus en plus difficile et coûteux d’entretenir et de réparer. Cela dit, comme on collectionne les 2CV ou les Panhard, on peut tout à fait prendre plaisir à entretenir une antiquité, si on a l’âme d’un bricoleur.

Pourquoi choisir une pompe à chaleur pour moderniser son installation de chauffage ?

En tant que producteur d’énergie de chauffage à partir d’une énergie renouvelable, la pompe à chaleur cadre bien avec la stratégie européenne de transition énergétique.

Quels sont les avantages de la PAC ?

  • La pompe à chaleur capte environ 70% de l’énergie nécessaire pour vous chauffer au sein de l’air extérieur. Cette source est inépuisable, renouvelable, et gratuite. Ce qui fait de la PAC un mode de chauffage plutôt écologique.
  • Pour créer la même quantité d’énergie de chauffage qu’avec un radiateur purement électrique, la pompe à chaleur consomme environ 4 fois moins d’électricité pour faire tourner son compresseur qu’un radiateur électrique qui dissipe simplement la chaleur au travers d’une résistance. La facture d’électricité pour le chauffage sera donc en théorie réduite par 3 ou 4.
  • Il existe différents types de PAC, intérieures, extérieures, géothermiques. Ce qui permet à ce mode de chauffage de s’adapter à toutes les situations et à tous les budgets.
  • Les primes du gouvernement sont toujours assez conséquentes pour ce mode de chauffage qui entre dans le cadre de la transition énergétique. Vous pourrez ainsi bénéficier de plusieurs milliers d’euros pour remplacer votre chaudière au fioul par une pompe à chaleur. Cette prime dépendra de vos revenus, et des travaux que vous entreprenez. Maprimerenov’ dispose d’un budget de plusieurs milliards d’euros pour toutes ces aide, et fait au mieux pour que vous soyez accompagné dans le remplacement de votre chauffage, par des professionnels labellisés.
  • Vous oubliez l’odeur de fioul
  • Vous pouvez éventuellement réaménager la pièce qui contenait la cuve à fioul, pour en faire une salle de jeux, un ciné, un stockage…
  • Vous oubliez les livraisons de mazout à planifier
  • Vous ne polluez plus l’environnement pour vous chauffer.

Les inconvénients de la PAC

  • La pompe à chaleur implique une dépendance au réseau électrique. Plus d’électricité, plus de chauffage. S’il existe des solutions renouvelables et autonomes de création d’électricité, elles restent très onéreuses et difficiles à coupler parfaitement avec une pompe à chaleur.
  • Dans le cas du modèle air-eau extérieur, et bien que les constructeurs fassent toujours plus d’efforts pour rendre leurs machines plus sexy, les modules extérieurs abîment un peu l’esthétique extérieur d’une maison ou d’un immeuble.
  • La PAC est adaptée pour des températures d’eau assez basses. C’est à dire qu’il vous sera difficile de conserver vos anciens radiateurs, et dans le même temps obtenir des performances idéales. La pompe à chaleur est idéale pour un plancher chauffant ou pour des radiateurs basse température. Si vous conservez les anciens radiateurs haute température, certaines pompes à chaleur sont capables de produire de très hautes températures, mais le coefficient de performance ne sera pas optimal dans ces conditions.
  • Bien que la PAC soit un mode de chauffage considéré comme écologique, il lui faut quand même de l’électricité pour fonctionner. Une électricité qui doit être produite, et qui ne l’est pas toujours dans les conditions les plus écologiques, ni avec des rendements de plus spectaculaires. Ce qui peut amener à relativiser le coefficient de performance de la pompe à chaleur, en ce que le kWh que vous puisez sur le réseau a déjà coûté pas mal d’énergie primaire pour exister (fioul, charbon, gaz…en France surtout du nucléaire)

En bref :

Si la loi vous oblige aujourd’hui à vous tourner vers la pompe à chaleur, dans le cas où vous hésitiez avec le fioul, vous avez toujours la possibilité de conserver votre chaudière fioul pendant une décennie de plus en investissant dans son entretien. Vous avez aussi la possibilité de profiter des aides actuelles qui soutiennent les ménages pour remplacer leur chauffage au fioul, et de passer à la pompe à chaleur pour pas trop cher, si les avantages vous semblent peser plus lourd dans la balance que les inconvénients.

Si la pompe à chaleur est un excellent choix, des plus écologiques, pour remplacer votre chauffage au fioul, elle n’est pas la seule option. En effet vous pouvez aussi vous tourner vers des solutions au bois, comme le poêle à bois ou le poêle à granulés.

Julien G.

Juliena mechanical engineering graduate and specialist in climate engineering since 2009, has become a writer specializing in renewable energies, with expertise in heat pumps and photovoltaic solar panels for individual housing.
See all articles by this author

en_USEnglish