Comparatif des prix des caissons d’insonorisation pompe à chaleur

Confort thermique, économies d’énergie, empreinte carbone raisonnable, aides de l’Etat… la pompe à chaleur est un équipement qui cumule les avantages. Mais quelques inconvénients peuvent venir gâcher votre expérience, notamment le bruit susceptible d’être généré. Au-delà du confort, il y a là un véritable risque légal, surtout si vous avez un voisinage immédiat ou si vous résidez dans une zone densément peuplée.

C’est précisément à ce niveau qu’interviennent les caissons anti-bruit pour pompe à chaleur, ou caissons d’insonorisation pour PAC. Comme leur nom l’indique, ces caissons viennent neutraliser le bruit de fonctionnement de la pompe à chaleur pour assurer votre confort acoustique ainsi que votre conformité à la réglementation en vigueur.

Mais quel est le prix d’un caisson anti-bruit pour pompe à chaleur ? Tout dépend du matériau utilisé, des dimensions du caisson, du modèle et d’autres facteurs. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un petit récapitulatif des plages de prix en fonction du type de caisson :

Type de caisson anti-bruitMatériau du caisson anti-bruitPlage de prix
Caisson en boisBois massif – contreplaqué200 € – 500 €
Caisson en métalAcier galvanisé – aluminium500 € – 1 500 €
Caisson en matériaux compositesBois, métal, mousses acoustiques1 000 € – 3 000 €

Votre pompe à chaleur (PAC) s’avère particulièrement bruyante ? Vous aspirez à un peu plus de tranquillité pour vous et vos voisins ? Vous avez peur de dépasser le seuil de bruit imposé par commune ? Envie d’en savoir plus sur les prix des caissons anti-bruit pour pompe à chaleur ? Suivez ce guide exhaustif pour choisir le bon caisson d’insonorisation pour PAC sans casser la tirelire.

Comprendre les nuisances sonores des pompes à chaleur

Comment ça marche, une pompe à chaleur ?

Avant de nous plonger dans le vif du sujet, prenons un instant pour comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur.

Cet appareil, que l’on qualifiera d’ « astucieux », récupère la chaleur présente dans l’air, le sol ou l’eau pour la transférer à l’intérieur de votre logement, en chauffant l’eau de votre circuit de chauffage ou en produisant de l’air chaud. Pour ce faire, la pompe à chaleur utilise un cycle thermodynamique qui comprend un compresseur, un condenseur, un détendeur, un ventilateur et un évaporateur. Vous ne le saviez peut-être pas, mais le bruit généré pendant le fonctionnement de l’appareil est principalement émis par le compresseur et le ventilateur.

Niveaux sonores de la PAC : que dit la loi ?

Pour préserver la quiétude du voisinage, des réglementations encadrent les niveaux sonores émis par les pompes à chaleur dans la majorité des pays. En France, par exemple, le bruit des pompes à chaleur est réglementé depuis 2006 et entre dans la catégorie des nuisances sonores de voisinage. A ce niveau, la loi stipule : « Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme. »

Pour déterminer si le volume sonore est admissible, on se réfère à la notion d’émergence, qui est la différence entre le niveau de pression acoustique mesuré lorsque l’appareil est à l’arrêt et le niveau mesuré lorsque l’appareil est en fonctionnement au même endroit. Les mesures d’émergence sont effectuées en limite de propriété, et la réglementation différencie l’émergence entre le jour et la nuit. En France toujours :

  • 5 dB(A) d’écart maximum autorisé de 7 h à 22 h ;
  • 3 dB(A) d’écart maximum autorisé de 22 h à 7 h.

En Suisse, par exemple, la valeur à ne pas dépasser est en général de 45 dB(A) en zone résidentielle.

Bruit des pompes à chaleur : des tracas au quotidien

Si vous vous demandez pourquoi il est si important de réduire le bruit de votre pompe à chaleur, sachez que les nuisances sonores peuvent entraîner des conséquences néfastes pour la santé et le bien-être des personnes qui y sont exposées au quotidien.

En effet, le bruit peut provoquer un stress chronique, des troubles du sommeil de type insomnie, des problèmes de concentration, une fatigue, des troubles de l’humeur (nervosité et irritabilité notamment), etc. En plus d’entamer la qualité de vie de votre foyer ou de vos collaborateurs, le bruit émis par votre PAC peut détériorer vos relations avec le voisinage et vous exposer à des sanctions.

Les caissons anti-bruit pour PAC : une solution simple et efficace

Caisson anti-bruit pour pompe à chaleur : principe de fonctionnement

Véritable bulle de silence pour votre pompe à chaleur, le caisson anti-bruit ou caisson d’insonorisation pour PAC est une solution astucieuse pour réduire les nuisances sonores de votre pompe à chaleur. En enveloppant votre appareil d’une structure isolante, le caisson limite la propagation des vibrations et des ondes sonores, assurant ainsi un meilleur confort de vie pour vous et vos voisins.

Conçus pour être à la fois esthétiques, discrets et faciles à installer et à entretenir, les caissons anti-bruit pour PAC s’intègrent harmonieusement à votre espace extérieur, joignant ainsi l’utile à l’agréable. Dans certains cas, l’installation d’un caisson anti-bruit présente un véritable gain esthétique par rapport à une PAC « brute ».

Les différents types de caissons anti-bruit : des prix pour toutes les bourses

Nous vous le disions, le prix d’un caisson anti-bruit pour pompe à chaleur dépend en grande partie des matériaux utilisés pour l’isolation phonique. En fonction de vos besoins et de votre budget, plusieurs types de caissons anti-bruit pour PAC s’offrent à vous. Voici un tour d’horizon des principales options et leurs gammes de prix.

1.       Caissons en bois : authenticité et douceur au rendez-vous

Les caissons en bois, généralement fabriqués en bois massif ou en contreplaqué, sont généralement plus abordables que les autres types de caissons tout en offrant une isolation phonique efficace. Renforcées par de la laine de roche ou de la laine de verre, leurs parois garantissent une réduction appréciable des nuisances sonores. Le prix d’un caisson en bois oscille entre 200 et 500 euros, en fonction de la taille et de la qualité des matériaux.

crédits photo @decoclim : exemple d’un caisson déco anti-bruit pompe à chaleur en bois

2.       Caissons en métal : robustesse et isolation

Les caissons en métal, conçus en acier galvanisé ou en aluminium, assurent une isolation phonique supérieure et une plus grande durabilité en comparaison avec les caissons en bois. Cependant, cette performance a un prix : comptez entre 500 et 1 500 euros pour un caisson en métal. Ils sont généralement dotés de panneaux isolants en laine de roche, en laine de verre ou en mousse acoustique pour une efficacité maximale.

crédits photo @decoclim : exemple d’un caisson déco anti-bruit pompe à chaleur en alu

3.       Caissons en matériaux composites : l’alliance parfaite pour une performance optimale

C’est l’option premium. Les caissons anti-bruit en matériaux composites combinent astucieusement divers matériaux comme le bois, le métal et les mousses acoustiques. Ils offrent une excellente isolation phonique et une bonne durabilité. Cependant, leur coût est généralement plus élevé, avec des prix allant de 1 000 à 3 000 euros.

Bien que considérés comme les meilleurs en termes de performance, les caissons en matériaux composites peuvent représenter un investissement conséquent pour certains budgets et retarder ainsi la rentabilisation de votre pompe à chaleur.

crédits photo @solflex: exemple d’un caisson anti-bruit pompe à chaleur avec mousse acoustique, surface extérieure plastique, et grille pare-pluie pour protection des intempéries

Prix des caissons anti-bruit pour PAC : le comparatif

Des caissons anti-bruit pour pompe à chaleur, il en existe de toutes les gammes, chacune offrant un niveau d’insonorisation différent, en fonction (là encore) du matériau d’isolation utilisé. Explorons tout cela un peu plus en détail.

1.      Les caissons anti-bruit d’entrée de gamme

En bois ou en métal, les caissons anti-bruit pour PAC d’entrée de gamme affichent forcément une efficacité mitigée. Il n’y a pas de miracle. En effet, il s’agit plus de cache-pompe à chaleur que de véritables caissons d’insonorisation. Attendez-vous à une petite atténuation du bruit émis par l’appareil, estimée entre 10 à 30 %.

Dans cette gamme, citons notamment les caissons anti-bruit en aluminium proposés par decoclim.fr, disponibles en taille M, L, XL et XXL :

  • Decoclim Alu Blanc (RAL 9010) – Taille M : à partir de 299,17 € ;
  • Decoclim Alu Blanc (RAL 9010) – Taille L : à partir de 389 € ;
  • Decoclim Alu Blanc (RAL 9010) – Taille XL : à partir de 519 € ;
  • Decoclim Alu Blanc (RAL 9010) – Taille XXL : à partir de 749 €.

Retrouver la brochure Decoclim avec tous les modèles ici

2.      Les caissons anti-bruit moyenne et haute gamme

Dans la catégorie des caissons anti-bruit de moyenne et haute gamme, les caissons Solflex se distinguent par leur performance et leur qualité. Voici un aperçu des trois séries phares de la marque.

a.       Série HD : polyvalence et discrétion

La série HD de Solflex est conçue avec des lames en polypropylène et un cadre intérieur en aluminium, recouvert d’un tapis acoustique. La circulation optimale de l’air garantit un fonctionnement de la pompe à chaleur dans les meilleures conditions. Avec une réduction des émissions sonores allant jusqu’à 6 dB(A), mesurée selon la norme DIN EN ISO 3744, la série HD allie discrétion et performance.

Les plus :

  • Réduction sonore efficace sans compromettre le fonctionnement de la PAC ;
  • Conception astucieuse pour optimiser l’efficacité de l’unité extérieure ;
  • Facilité d’accès pour la maintenance ;
  • Résistance aux intempéries et au vandalisme ;
  • Possibilité d’adapter la couleur au cadre environnant.

Prix à partir de 2 199 € (hors taxe et frais de livraison)

b.       Série HW : protection et design

La série HW de Solflex se caractérise par ses surfaces extérieures en plastique et sa grille pare-pluie acoustique à l’aspiration et au soufflage, offrant une meilleure protection contre les intempéries. La réduction des émissions sonores atteint jusqu’à 7 dB(A), mesurée selon la norme DIN EN ISO 3744, permettant à cette série de combiner efficacité et esthétique.

Les plus :

  • Réduction sonore performante sans altérer le fonctionnement des appareils ;
  • Conception innovante pour maximiser l’efficacité de l’unité extérieure ;
  • Entretien et maintenance aisés ;
  • Protection contre les intempéries et le vandalisme.

Prix à partir de 1 899 € (hors taxe et frais de livraison)

c.       Série HC : robustesse et isolation supérieure

La série HC de Solflex est dotée d’une surface extérieure en acier galvanisé, de baffles acoustiques intégrées et d’une isolation acoustique de 50 mm en mousse acoustique, renforcée par une isolation Rockwool de 25 mm. Cette conception haut de gamme assure une isolation phonique optimale, avec une réduction des émissions sonores jusqu’à 10 dB(A), mesurée selon la norme DIN EN ISO 3744, tout en garantissant la durabilité et la solidité du caisson.

Les plus :

  • Réduction sonore exceptionnelle ;
  • Design ingénieux pour une efficacité optimale de l’unité extérieure ;
  • Accès facilité pour la maintenance ;
  • Résistance aux intempéries et au vandalisme ;
  • Possibilité d’adapter la couleur à l’environnement.

Prix à partir de 1 699 € (hors taxe et frais de livraison)

Outre les séries HD, HW et HC, Solflex propose également des solutions plus haut de gamme, assurant une insonorisation supérieure. Attention : les prix peuvent vite grimper pour atteindre les 6 000 à 7 000 €, voire beaucoup plus (en fonction des dimensions et du matériau d’isolation utilisé) :

  • Série HM 13 dB(A): réduction d’émissions jusqu’à 13 dB(A), mesurée selon la norme DIN EN ISO 3744. Prix allant de 2 399 € à 3 499 € (hors taxe et frais de livraison) ;
  • Série HCS 14 dB(A): baisse de la pression sonore jusqu’à 14 dB(A). Prix : entre 2 199 € et 5 999 € (hors taxe et frais de livraison) ;
  • SHC 18 dB(A): 3 999 € à 6 999 € (hors taxe et frais de livraison) ;
  • H 18 dB(A): 3 051 € à 11 200 € (hors taxe et frais de livraison) ;
  • XH 20 dB(A): Prix sur demande.

d.       Mention spéciale : le caisson anti-bruit EKLN-A de Daikin

Disponible à partir de 1 500 €, le caisson acoustique Daikin EKLN-A a été spécialement conçu pour les groupes extérieurs Daikin Altherma (compatible avec les unités extérieures Daikin Altherma ERGA-D et ERLQ-C). Ce caisson anti-bruit pour PAC est idéal pour respecter les normes strictes en matière de niveaux sonores, tout en profitant pleinement de votre pompe à chaleur.

Dans le détail, le caisson anti-bruit EKLN-A offre des performances garanties grâce à l’optimisation et aux tests réalisés en usine Daikin. La séparation entre l’admission et le soufflage d’air permet de minimiser les pertes de pression et de capacité. Ce caisson permet une diminution de 50 % du niveau sonore (-3 dBA). En mode nuit, le niveau sonore peut être réduit jusqu’à moins de 35 dB(A) à 3 mètres de distance avec une PAC de pression sonore moyenne.

Le caisson EKLN-A arbore une esthétique moderne et fonctionnelle, s’intégrant harmonieusement à votre extérieur. De plus, l’installation est rapide et facile, avec un montage en seulement 20 minutes. Enfin, l’ouverture aisée du caisson facilite l’accès à l’unité pour l’entretien et la maintenance.

Caisson anti-bruit pour PAC : ce qu’il faut retenir

  • Les caissons anti-bruit sont un excellent moyen d’atténuer le niveau sonore de votre pompe à chaleur, améliorant ainsi votre confort de vie et celui de votre voisinage ;
  • Il est crucial de veiller à la conformité aux normes et réglementations locales concernant les émissions sonores des pompes à chaleur ;
  • Les prix des caissons anti-bruit pour pompe à chaleur varient ostensiblement en fonction du matériau d’isolation phonique utilisé, mais aussi des dimensions et du niveau de finition et de la marque ;
  • Les caissons anti-bruit d’entrée de gamme sont plus des coffrages que des caissons d’insonorisation. L’atténuation du bruit émis par la PAC est légère (10 à 30 %) ;
  • Les caissons anti-bruit haut de gamme, offrant une efficacité optimale, peuvent coûter jusqu’à 11 000 €.
fr_FRFrench (France)