Peut-on installer une pompe à chaleur air-eau soi-même ?

Peut-on installer une pompe à chaleur air-eau soi-même ?

La pompe à chaleur air-eau est un dispositif de chauffage qui fonctionne grâce aux énergies renouvelables. Si elle consomme peu d’énergie, son coût de pose est généralement assez élevé. Dès lors, il peut sembler attirant de poser soi-même sa pompe à chaleur. Mais peut-on vraiment installer une pompe à chaleur air-eau soi-même ? Et est-ce une bonne idée ? Faisons le point sur le sujet.

Peut-on installer soi-même sa pompe à chaleur ?

Au moment de poser une pompe à chaleur (PAC), on peut se demander à qui confier la pose d’un tel appareil de chauffage.

Il faut savoir que le prix d’une pompe à chaleur pose comprise peut dépasser les 10 000 euros. Dès lors, il est tentant de réaliser soi-même la pose d’une pompe à chaleur pour économiser quelques milliers d’euros de pose. Mais est-ce vraiment réalisable ?

Est-il possible d’installer ma pompe à chaleur ?

Dans les faits, installer soi-même son chauffage sans faire appel à un installateur de pompe à chaleur est théoriquement possible… mais cela ne veut pas dire que c’est facile ! La pose d’une pompe à chaleur nécessite des compétences en plomberie, mais aussi en maçonnerie et en électricité.

Un système de pompe à chaleur est assez complexe par nature. Réaliser soi-même la pose doit donc être réservé à des bricoleurs très expérimentés (voire à des pros !).

Si la pose d’une pompe à chaleur air-air s’avère déjà être un challenge, le PAC air-eau est encore plus complexe (en particulier dans le neuf).

L’intérêt d’une PAC air-eau est que la pompe à chaleur peut remplacer le réseau de chauffage hydraulique existant. Vous pouvez donc vous « contenter » de remplacer la chaudière, sans avoir à refaire tout le circuit hydraulique.

Mais cela reste une tâche que nous vous conseillons de confier à un chauffagiste spécialisé.

À savoir : si on peut éventuellement poser soi-même une PAC air-eau ou air-air, inutile d’imaginer pouvoir installer une pompe à chaleur géothermique ou aquathermique sans faire appel à des experts. Et pour cause, de telles installations nécessitent des études préalables complexes, et des travaux de forage.

Pourquoi aurais-je toujours besoin d’un professionnel ?

Malgré tout, il convient d’indiquer ici que les pompes à chaleur fonctionnent à l’aide de fluides frigorigènes (les mêmes qui sont utilisés dans les climatiseurs ou les frigidaires).

Or, la manipulation des fluides frigorigènes doit absolument être confiée à un professionnel habilité. Ce sont en effet des gaz très dangereux, pour l’Homme comme pour l’environnement.

La mise en service d’une pompe à chaleur air eau, de même que son entretien biannuel, doivent donc obligatoirement être confié à des chauffagistes spécialisés.

Vous ne pourrez donc jamais réaliser seul(e) l’ensemble de la mise en service d’une PAC.

Comment installer sa pompe à chaleur air eau ?

Les pompes à chaleur air-eau ne sont clairement pas des systèmes de chauffage conçus pour être installés par le particulier. Ainsi, il est impératif de consulter en détail la notice de votre PAC, et de vous renseigner au préalable sur toutes les étapes de pose d’une pompe à chaleur.

Nous vous proposons ici quelques informations générales, qui peuvent vous donner une idée globale des différentes étapes de pose d’une PAC air-eau.

Pose de l’unité intérieure

Une PAC air-eau est composée d’une unité intérieure, qui va remplacer la chaudière, et d’une unité extérieure. L’unité extérieure va capter l’énergie présente dans l’air, pour la reconstituer en intérieur, en utilisant pour cela un circuit de fluides frigorigènes.

C’est cela qui permet à la PAC air-eau de consommer nettement moins d’énergie qu’un chauffage électrique.

L’unité intérieure d’une pompe à chaleur doit à la fois être reliée :

  • Au système de chauffage central,
  • Et à l’unité extérieure.

En règle générale, la PAC se pose à côté ou en remplacement de votre chaudière, puisqu’elle doit être reliée au circuit de chauffage central.

Nous partons ici du principe que vous travaillez en rénovation, sur un équipement de chauffage hydraulique existant. En neuf, il faudrait bien évidemment créer le système de chauffage hydraulique, ce qui nécessiterait de maîtriser des compétences encore plus complexes.

Pose de l’unité extérieure

Pour des raisons évidentes, l’unité extérieure doit être située au plus proche de l’unité intérieure, de manière à limiter les saignées et les câbles nécessaires à son utilisation.

La pose de l’unité extérieure va nécessiter différents travaux :

  • Il faut poser le support à l’emplacement prévu. Consultez la notice pour déterminer quelles sont les conditions idéales de pose (exposition au vent, distance avec l’unité intérieure, etc.). L’unité se pose généralement sur une terrasse ou dans le jardin.
  • L’unité extérieure doit bien entendu recevoir une alimentation électrique, et être reliée à l’unité intérieure. Il faut donc créer une légère ouverture en façade pour raccorder l’unité au reste de l’installation (câbles électriques et fluides frigorigènes). Prévoyez également une goulotte pour dissimuler les câbles.
  • L’unité doit être montée sur son socle, ce qui peut nécessiter plusieurs personnes (cet appareil est assez lourd).

Faut-il installer soi-même sa PAC air-eau ?

Vous l’aurez compris, la pose d’une pompe à chaleur air-eau reste particulièrement complexe, d’autant plus qu’un installateur spécialisé doit systématiquement réaliser sa mise en service.

Au global, nous ne conseillons pas à un particulier de se passer d’un installateur. Et pour cause, faire les travaux vous-même vous expose à de nombreux soucis :

  • Une pompe à chaleur mal dimensionnée sera peu efficace. L’expertise d’un professionnel peut vous aider à choisir le bon modèle ou la bonne puissance pour une pompe à chaleur adaptée à votre logement.
  • Du point de vue hydraulique comme électrique, faire les travaux vous-même vous expose à de plus grands risques de pannes ou de dysfonctionnement.
  • La garantie constructeur pourrait ne pas être appliquée sur une auto-installation. En cas de panne ou de problème, vous ne disposez d’aucune assurance.
  • De même, votre propre assurance peut refuser de vous suivre si votre système de chauffage a été installé sans professionnel.

Autrement dit, les économies réalisées sur la pose pourraient rapidement être perdus, si une malfaçon endommage votre appareil de chauffage, voire votre logement !

Installation d’une pompe à chaleur et aides de l’État

Que ce soit en Suisse, en Belgique ou en France, les gouvernements ont tendance à financer certains travaux de rénovation énergétique.

Ainsi, il existe différentes aides de l’État ou des collectivités pour la pose d’une pompe à chaleur. Très souvent, remplacer une chaudière gaz ou fioul par une pompe à chaleur air-eau permet de percevoir plusieurs milliers d’euros d’aides. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre commune ou des organismes habilités pour connaître les aides qui peuvent s’appliquer à votre pays et à votre région.

Une chose est sûre : installer soi-même une pompe à chaleur ne permet pas de bénéficier des aides gouvernementales. Le gain réalisé sur la pose pourrait donc en réalité être perdu, puisqu’il vous empêche de toucher les aides.

Il serait ainsi dommage de poser soi-même sa PAC, alors que les frais de pose (et même certains frais d’achat) pourraient être financés par des aides !

fr_BEFrench (Belgium)