Poêle à bois Panadero : Notre avis

Poêle à bois Panadero : Notre avis

Dans les saisons froides, pour affronter sereinement la baisse des températures et le froid dont elle s’accompagne, il est impératif d’acquérir certains appareils spécifiques. Par exemple, un poêle à bois. Réputé pour figurer parmi les solutions de chauffages domestiques les plus économiques, le poêle à bois est un utilitaire qui suscite un intérêt croissant auprès des consommateurs.

Il est proposé par de nombreuses marques, dont l’une des incontournables actuellement est Panadero. Adulé pour son design, ses performances et son faible encombrement, le poêle à bois Panadero est un appareil que beaucoup de personnes rêvent d’avoir. Mais en vrai, est-il aussi performant qu’on le croit ? Voici notre avis.

Panadero : histoire et spécialité

1. Histoire de la marque Panadero

Panadero est une entreprise familiale dont l’histoire remonte à près de cinq générations. À l’origine, dans les années 1952 l’entreprise était représentée en Tarazona de la Mancha (région espagnole d’Albacete) par une petite usine de cinq personnes. Elle était placée sous le leadership de Sebastián Panadero dont la vision était de mettre au point des poêles performants et efficaces pour le chauffage de logis. À l’époque, le principal marché de la marque Panadero était constitué de la quincaillerie nationale, des grandes chaînes de télévision nationales et de quelques supermarchés.

L’année 2000, après la retraite de Sebastián Panadero, l’entreprise Panadero fut placée sous la direction de Miguel Panadero, le fils de Sebastián. À partir de ce moment, l’histoire de Panadero prit une tout autre tournure. En effet, l’ambition de Miguel Panadero était d’exporter les produits de Panadero à travers le monde. Dès lors, la France et la Belgique furent les premiers marchés internationaux conquis par la firme Panadero. Après, ce fut le tour du Portugal, de l’Allemagne, de l’Italie, etc. À l’heure actuelle, les produits de Panadero sont exportés dans plus d’une trentaine de pays dans le monde. Après neuf années de direction, Miguel Panadero unifie en 2009 l’ensemble des centres de stockage et de production de l’entreprise dans une industrie moderne située aussi à Albacete, Espagne. Tous les processus (production, logistique, stockage) ont alors connu une optimisation importante et la capacité générale de l’entreprise a été renforcée avec des technologies de pointe.

Au fil des années, le groupe a connu une ascension remarquable et a construit progressivement une bonne réputation face à ses concurrents. En 2017, pour renforcer sa domination sur le marché national et international, il a acquis diverses certifications. Aujourd’hui, les produits de Panadero répondent aux exigences de la norme EcoDesign de 2022. L’histoire de la marque continue de s’écrire avec plus d’une centaine de personnes mues par une seule vision : développer continuellement des équipements sophistiqués qui répondent aux besoins des consommateurs.

2. Spécialité de la marque Panadero

Depuis qu’elle existe, l’entreprise familiale est étroitement liée à la métallurgie. Elle est spécialisée dans la fabrication de poêles à bois en métal. Chez Panadero, le processus de mise au point d’un poêle à bois est exécuté entièrement à l’interne. Derrière chaque poêle à bois, il y a à la base une idée. De l’idée découle un prototype spécifique. Après que le prototype est validé, il est matérialisé sur la base des matières premières fabriquées par le groupe. Aucune pièce ni spécialité externe n’entre dans le compte de la conception des produits de Panadero.

Poêle à bois Panadero : présentation générale

Le poêle à bois Panadero est un appareil soft fabriqué dans le but de permettre le réchauffage d’une maison dans les saisons froides. Visuellement, il ressemble à une cheminée moderne. Il est décliné en divers modèles et est d’une grande polyvalence. Le fonctionnement du poêle repose sur le bois qui est une énergie renouvelable avec une grande maturité dont l’intérêt écologique n’est plus à prouver. En matière de puissance, de finitions, de rendement et de volume de chauffage, le poêle à bois Panadero offre de nombreuses possibilités. Découvrez dans les rubriques ci-dessous les spécificités du poêle à bois Panadero au regard de plusieurs paramètres. Notamment, l’esthétique, l’acoustique, la performance, le prix de vente, l’encombrement et le mode de régulation.

Esthétique du poêle à bois Panadero

D’un point de vue esthétique, le poêle à bois Panadero a tout pour plaire. Il bénéficie d’un design original et à la fois attrayant. Par conséquent, il apporte du pep à la décoration de la pièce où il se trouve. Il la rehausse en un rien de temps et lui confère en douceur une touche conviviale. Généralement décliné en noir émaillé, il épouse facilement les couleurs utilisées habituellement pour les décorations d’intérieurs.

Outre cela, le poêle à bois Panadero lorsqu’il est mis en marche illumine l’environnement dans lequel il est installé et lui confère une ambiance chaleureuse. En effet, l’avant du poêle à bois est doté d’une ouverture murée par du verre transparent. Il laisse entrevoir le feu et les rayons lumineux qui sont d’une belle couleur orangée.

Performance du poêle à bois Panadero

Le poêle à bois Panadero présente une puissance de chauffage variant entre 5,4 KW et 9,8 KW. En conséquence, il est adapté pour le chauffage des petites et grandes maisons. En effet, pour une puissance de chauffage comprise entre 5,4 KW et 9,8 KW, le poêle à bois Panadero offre un volume de chauffage pouvant atteindre 300 m3, ce qui correspond à une surface supérieure à 100 m2.

Excepté sa puissance de chauffage, le poêle Panadero présente un rendement moyen de 80,7 %. De plus, il a une émission de dioxyde de carbone estimée à 0,10 %.

Acoustique du poêle à bois Panadero

Le poêle à bois Panadero n’est pas une machine particulièrement bruyante. À sa puissance maximale, il présente une émission acoustique comprise entre 20 dB et 25 dB. En revanche, lorsqu’il est utilisé à une puissance basse ou moyenne, il présente une émission acoustique inférieure à 10 dB.

Prix du poêle à bois Panadero

Le prix du poêle à bois Panadero dépend de ses caractéristiques. En général, les modèles de poêles à bois Panadero les plus élaborés avec une puissance et un rendement important sont plus onéreux que les autres. Quoi qu’il en soit, pour acquérir un poêle à bois Panadero, il faut prévoir en moyenne 1080 EUR. Le prix taxes et livraison compris pour quelques modèles populaires de poêles à bois Panadero est précisé dans le tableau suivant.

Modèle de poêle à bois PanaderoPrix taxes et transport compris
Poêle à bois Panadero 3V611 EUR
Poêle à bois Panadero NIJAR719 EUR
Poêle à bois Panadero CASTILLA959 EUR
Poêle à bois Panadero BERGEN1139 EUR
Poêle à bois Panadero OVEN1235 EUR
Poêle à bois Panadero SYDNEY1308 EUR
Poêle à bois Panadero ALBA1390 EUR
Poêle à bois Panadero FENIX1439 EUR

Ces prix ne tiennent pas comptent du coût du bois de chauffage qui varie entre 25 et 100 EUR, en fonction de la qualité de bois et de la quantité à acquérir. 

Régulation du poêle à bois Panadero

La régulation du poêle à bois Panadero est principalement manuelle. En effet, il est impossible de coupler le poêle à un appareil connecté à internet pour le moduler. Cette situation est certes désagréable, mais elle n’enlève rien au charme du poêle. De plus, la régulation manuelle est facile en raison de la structure du poêle de bois.

Encombrement du poêle à bois Panadero

Le poêle à bois Panadero n’est pas très encombrant. Pour les modèles les plus imposants, la hauteur moyenne et la largeur moyenne du poêle Panadero sont respectivement estimées à 95 cm et 75 cm. Ainsi, dans un salon, le poêle à bois Panadero sera généralement moins remarquable qu’un réfrigérateur. À l’inverse, dans une chambre à coucher, il sera peut-être légèrement plus imposant qu’une table de nuit.

En résumé, le poêle à bois est un équipement performant qui offre un rendement moyen de 80,7 % et une puissance pouvant atteindre 9 KW. Il est très beau et offre un confort important en raison de ses caractéristiques acoustiques. Il est proposé à des prix variables d’un modèle à un autre.

fr_BEFrench (Belgium)