Pourquoi une pompe à chaleur air eau ne peut pas climatiser ?

Pourquoi une pompe à chaleur air eau ne peut pas climatiser ?

Rate this post

Si vous êtes à la recherche d’une pompe à chaleur pour assurer votre chauffage, vous pensez peut-être faire d’une pierre deux coups et ainsi vous en servir pour climatiser une ou plusieurs pièces de votre logement.

Une pompe à chaleur air eau ne peut pas climatiser au sens premier du terme. En effet, elle peut rafraichir l’eau de votre réseau grâce à une vanne 4 voies qui assure sa réversibilité, mais le principe du point de rosée limite la température atteignable.

Plus loin, nous précisons cette notion de point de rosée, puis nous verrons vers quel type de pompe à chaleur se diriger pour vraiment climatiser, quels modèles choisir, et si chauffer avec ce type de pompe à chaleur est efficace.

La pompe à chaleur air eau rafraichit mais ne climatise pas : détail

La climatisation se différencie du rafraichissement par la baisse de température obtenue par rapport à la température d’origine de la pièce. En effet, la climatisation permet une différence de température de 7°C environ, tandis qu’avec le rafraichissement on reste sur 3 ou 4°C maximum.

Une pompe à chaleur est capable de produire du chauffage grâce à son circuit frigorifique. Dans certains cas le circuit frigorifique est réversible, grâce à la mise en place d’une vanne 4 voies d’inversion de cycle, et ainsi la pompe à chaleur est capable de rafraichir l’eau du réseau.

Cependant, l’eau du réseau passant dans les tuyaux de vos radiateurs ou de votre chauffage au sol, il faut l’empêcher de descendre en dessous d’une certaine température appelée température de rosée. En effet, si la température passe en dessous de ce point, il y a un risque de condensation sur vos radiateurs ou sur votre chauffage au sol. Cela nécessite la mise en place d’un contrôle de la température qui s’adapte en fonction des conditions, et suit l’évolution du point de rosée.

En clair cela risque de produire des gouttes d’eau sur vos radiateurs ou votre sol, ce qui est gênant et ne respecte pas les principes d’hygiène dans l’habitat.

Par conséquent si on décide d’inverser le cycle avec une vanne 4 voies, on doit également limiter la température en la maintenant supérieure au point de rosée.

Si on est en été, il y a généralement pas mal d’humidité dans l’air. Prenons l’exemple d’une journée chaude où il fait 28°C avec un taux d’humidité de 45%. Alors le point de rosée est à 15°C. Il ne faut pas passer de l’eau plus froide que cela. Par conséquent on ne vas pas pouvoir climatiser mais juste un peu rafraichir de quelques degrés.

Alors comment climatiser avec une pompe à chaleur ?

Pour vraiment climatiser avec une pompe à chaleur, il va falloir nous affranchir de l’eau comme médium de transport des frigories, et opter pour l’air.

Nous allons donc opter pour une pompe à chaleur air air qui va pouvoir souffler de l’air assez froid sans risque de condensation sur une surface. L’air est pulsé dans la pièce de manière intelligente pour éviter les courants d’air désagréables, et il se mélange à l’air chaud pour le refroidir. C’est ainsi que l’on peut parler de clim car on peut pulser de l’air vraiment froid. Même si on va se limiter quand même pour ne pas créer de l’inconfort.

Selon la consigne demandée, la température de soufflage de la pompe à chaleur air air ou climatiseur peut être sous les 10°C. Au plus la température en ambiance se rapproche de votre consigne, au plus la température de soufflage augmente, pour finalement s’équilibrer avec l’air ambiant et s’arrêter lorsque la consigne est atteinte.

Quels modèles de pompes à chaleur air air choisir pour climatiser une pièce ou un local ?

De nombreuses marques proposent des climatiseurs muraux mais on retrouve les japonaises en tête de peloton. En effet, les Mitsubishi, Daikin ou autre Toshiba dominent le marché de la clim en France. Vous en verrez partout surtout dans le Sud.

3 modèles de pompes à chaleur air air ou climatiseur à considérer

Mitsubishi Mural Compact+ MSZ-FT

Il s’agit d’un climatiseur réversible composé d’un groupe extérieur et d’une unité intérieure. Ce modèle existe en 3 tailles 25 / 35 et 50 qui fournissent respectivement des puissances en froid de 2.5 / 3.5 et 5kW. Très silencieux, ce modèle assure également le chauffage en hiver avec des puissances comprises entre 3.2 et 5kW selon la taille de l’appareil. Le SCOP est entre 4.3 et 4.6. Ces modèles sont éligibles à la prime CEE

Photo de l’unité intérieure

Schéma du groupe extérieur (à placer en façade, accroché au mur, ou posé au sol)

Daikin Emura 3

Daikin est une marque japonaise très renommée qui propose de nombreuses solutions de pompe à chaleur air air ou climatisation. Nous retenons la plus stylée d’entre elles : la Daikin Emura 3.

Elle existe en 3 couleurs : blanc, argent, et noir mat pour s’adapter à tous les intérieurs.

La puissance en froid va de 2 à 5kW à +35°C pour un EER (= le cop en froid) situé entre 3.7 et 4.7. En chaud cette pac air air fonctionne également et restitue entre 2.5 et 5.8kW de puissance à +7°C extérieur.

Autres avantages de ce modèle, en parallèle de son joli design, il est très silencieux grâce à un ventilateur de l’unité intérieure qui optimise la circulation de l’air et produit seulement 19dBA de niveau sonore… pour les 3 modèles les moins puissants et de 21 à 24dBA pour les deux modèles les plus gros FTXJ42 et FTXJ50 qui développent 4.2 et 5kW de puissance froide.

Toshiba Yukai

La marque japonaise Toshiba produit la Yukai qui est une pompe à chaleur air air également très silencieuse, que ce soit en intérieur (19dBA de pression sonore à une distance de 1m de l’unité, pour les plus petits modèles) ou en extérieur (42dBA de pression sonore à 1m)

La Toshiba Yukai développe entre 1.5 et 6.5 kW de puissance froide selon le modèle. l’EER quant à lui montre jusque 4.17 pour les plus petits modèles, et 2.89 pour les modèles les plus gros (6.5KW froid).

En chaud la Yukai donne de 2 à 7kW avec des COP entre 3.3 et 4.2 à +7°C. Le SCOP en chaud est toujours autour de 4.5.

unité intérieure
groupe extérieur

Voir les fiches techniques et de présentation des ces 3 modèles de pompe à chaleur air air :

Peut-on chauffer avec une Pompe à chaleur air air ?

Une pompe à chaleur air air permet bien sûr de chauffer, si son cycle est réversible. Elle peut fonctionner en mode pompe à chaleur ou en mode climatisation.

Alors la vraie question est : est-il conseillé de chauffer avec une pompe à chaleur air air ? Quels sont les avantages ou les inconvénients par rapport à une pompe à chaleur air eau ?

L’air, tout comme l’eau, est un médium de transport d’énergie. Mais sa capacité thermique massique de 1005 J K−1 kg−1 est plus de 4 fois inférieure à celle de l’eau qui est de 4185 J K−1 kg−1. Ce qui en fait un moyen de stocker et transporter la chaleur beaucoup moins efficace que l’eau.

Pour ces raisons physiques, on préfère souvent utiliser un modèle air-eau pour assurer le chauffage.

Par ailleurs, chauffer une pièce avec de l’air peut générer plus d’inconfort qu’avec de l’eau. En effet, la circulation de l’air dans la pièce, si mal maîtrisée, peut entraîner des courants d’air gênants. Et comme les bâtiments sont sujets à toutes sortes de fuites d’air et autres ponts thermiques au niveau de leur enveloppe thermique, la déperdition est plus rapide.

L’eau quant à elle est distribuée dans via des tuyaux vers des radiateurs ou dans un chauffage au sol. L’inconvénient est qu’elle engendre la nécessité d’un désembouage régulier du réseau qui s’encrasse. Mais l’avantage est qu’elle transporte plus de chaleur par unité de masse, et qu’elle diffuse de manière plus agréable notamment via le sol.

Il faut toutefois noter qu’une distribution de chaleur hydraulique coûte beaucoup plus cher qu’un système aéraulique. En effet, la pompe à chaleur air air ne nécessite aucune installation particulière pour distribuer la chaleur, alors que la pompe à chaleur air eau nécessite soit des radiateurs qui sont souvent assez onéreux si on veut de la qualité, ou alors un chauffage au sol ou plancher chauffant qui nécessite des travaux assez conséquent : achat du matériel, tuyaux, nourrices, etc…coulage de dalle béton.

Généralement pour les applications dans lesquelles vous n’êtes pas présents en continu, c’est à dire les bâtiments de bureaux ou autres salles de sport, vous pouvez opter pour des pompes à chaleur air air car leur coût est moindre, le confort est assuré, et quand vous partez vous pouvez les éteindre. La pompe à chaleur aura même l’avantage de pouvoir bien sûr climatiser, ce qui est un superbe luxe et permet d’assurer des conditions de travail ou des conditions d’exercice très bonnes sur quelques heures dans la journée.

Mais si vous devez chauffer un bâtiment dans lequel vous habitez en continu, comme votre villa, dans laquelle votre petite famille réside à l’année. Alors il sera préférable d’opter pour une pompe à chaleur air eau qui assurera un chauffage de la meilleure qualité, et un confort parfait si c’est bien dimensionné et installé.

Si vous voulez des exemples de modèles de pompe à chaleur air eau, vous pouvez parcourir notre top 20 des pac air eau.

Lire aussi à propos des différences PAC Air Eau et climatisation :

Quelles sont les différences entre PAC et clim réversible

Quelques raisons de ne pas opter pour la pompe à chaleur pour se chauffer

Quel est le fonctionnement d’une PAC ?

COMPARATIF DE 10 POMPES A CHALEUR SPLIT

X
fr_BEFrench (Belgium)